Avertir le modérateur

20/08/2007

Le français est décidément partout.

Eh bien après ces bonnes petites vacances, il est temps de reprendre le chemin de la francophonie ! Toutes les voies y mènent c’est bien connu ! Encore plus facilement qu’à Rome.

Ainsi donc, de sauvages constatations m’ont poursuivi jusque sur les plages de République Dominicaine… très beau pays à condition de ne pas s’y enfermer dans un parc à touristes... Je me suis, pour ma part, contenté de passer 72 heures dans ce genre d’établissement, 72 heures pourtant pas désagréables, il faut l’avouer et qui me furent bien profitables pour observer à quel point le français et la francophonie sont deux choses distinctes qui doivent être associées dans une même démarche stratégique.

Ainsi, la terre dominicaine où l’espagnol fait entendre ses belles trilles, ménage un « certain » espace à d’autres langues comme le français ou l’anglais. Espace très réduit presque partout : la plupart des musées par exemple, même les plus importants (et dont les collections sont parfois magnifiques !) sont unilingues. Espace très réduit sauf dans les clubs de vacances version « tout compris » qui pullulent sur les diverses côtes et où le personnel se révèle très compétent en français. Enfin là j’extrapole… disons en tout cas que j’ai été frappé dans l’établissement que j’ai fréquenté par la relative maîtrise du français par les réceptionnistes, garçons de salle et hôtesses.
Voici un français à vocation touristique… qui illustre à peu près ma courte expérience et qui surtout m’a semblé résumer la vocation de notre langue en cette terre paradisiaque. Mettons-nous d’accord sur le caractère superficiel de cette réflexion mais mon objectif n’était pas au cours de ce voyage d’une dizaine de jours au total, d’écrire une thèse sur le sujet.
Donc, faisons semblant de résumer l’impact du français en République Dominicaine à cet aspect des choses pour nous tourner vers la réflexion suivante : position enviable ou non qu’une langue devenue ainsi opportunité touristique ?

Comme je sens qu’une réflexion sur ce sujet sera longue… je préfère bien entendu la remettre à bientôt.

Arnaud PANNIER

Commentaires

Occasion, pas opportunité, svp !!
Cela fait déjà 3 ou 4 emplois fautifs de l'anglicisme "opportunité". Ne nous avouons pas vaincus par les anglicismes inutiles, ne condamnons pas les mots enterrés comme "occasion" !

Sur le fond, c'est très bien que dans certains pays le français soit utile comme langue touristique, de même que l'anglais l'est dans pas mal d'autres, ou l'espagnol dans d'autres ... D'un autre côté, c'est sûr qu'il n'y a pas trop de quoi s'apitoyer sur le français, comme diraient certains, c'est une des rares langues présentes sur les 5 continents, et officielles (ou presque, cf la Francophonie) dans plus de 50 pays du monde.

Écrit par : Aleks | 21/08/2007

Bonjour Aleks.

Je m’apprêtais à vous répondre qu’une langue est un substrat nécessairement mouvant et évolutif, que la vitalité d’une langue se caractérise par sa capacité à emprunter à d’autres ou à former des néologismes, qu’il faut se méfier des réflexes aristocratiques et cristallisants qui, lorsqu'ils sont excessifs, ont tendance à vouloir fixer les choses… et finalement ne font que les appauvrir.
Mais par acquis de conscience, j’ai regardé dans le Robert. Et j’y vois que le terme opportunité est référencé comme « circonstance opportune, occasion » depuis 1864.Cet emploi est certes « critiqué » précise le Robert. Depuis 1864 ? Voici une querelle, que je ne trouve pas très … opportune !

Écrit par : arnaud | 21/08/2007

Allez, vous voyez comme je suis honnête, j'ai trouvé une référence très intéressante et qui va dans votre sens, Aleks.

http://www.tv5.org/TV5Site/lf/merci_professeur.php?id=3779

Mais il faut observer que l'argumentaire du professeur Cerquiglini repose en partie sur le "sentiment" qu'il possède de la présence forte d'une signification étymologique. Cela ne me satisfait pas entièrement pour décrédibiliser le sens moderne d'opportunité.

Par contre... écoutez aussi le clip sur "coupe sombre". Là entièrement d'accord... car beaucoup plus logique.

Écrit par : arnaud | 21/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu