Avertir le modérateur

12/10/2007

"Parlez français"... car ça va se savoir!

 

medium_drapeau_onu.gif

 

Quelque statistiques à propos de l’emploi du français durant la 62éme session de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

On assiste à un léger recul par rapport à la 61éme session (27 interventions en français contre 30 l’année précédente). Mais en 2005, seules 25 interventions avaient été prononcées en français.

Les 55 états membres de l’OIF et les 13 observateurs ont pris part au débat général. Parmi ces délégations :

23 délégations se sont exprimées complètement en français, 4 partiellement et 1 (Djibouti) n’est pas intervenue à la tribune mais  a distribué son intervention en français.

Les  23 délégations qui se sont exprimées totalement en français sont la Belgique, le Bénin, le Burundi, le Cameroun, la RCA, les Comores, le Congo, la RDC, la Côte d’Ivoire, la France, le Gabon, la Guinée, Haïti, le Luxembourg, le Mali, Maurice, Monaco, le Niger, la Roumanie, le Sénégal, la Suisse, le Tchad et le Togo.

La Bulgarie et le Canada ont développé en grande partie leur intervention en français.

La Grèce et les Seychelles ont consacré une courte partie de leur intervention au français.

9 états membres de l’OIF ont utilisé leur langue nationale : le portugais pour le Cap Vert et la Guinée-Bissau, l’espagnol pour la Guinée Equatoriale, l’arabe pour la Mauritanie, l’Egypte, le Maroc et la Tunisie. L’Andorre a parlé partiellement catalan. Le Vietnam s’est exprimé en vietnamien et a distribué en séance la version française de son allocution. Le Mozambique, la Lituanie, la Slovaquie et la Pologne se sont également exprimés dans leur langue nationale.

12 états membres de l’OIF et 9 membres observateurs ou associés se sont exprimés en anglais.

Ces états membres sont l’Albanie, la Dominique, la Moldavie, le Rwanda, Sao Tomé, Sainte Lucie, Vanuatu, l’ancienne République de Macédoine. Mais aussi : le Cambodge, le Laos, le Liban et Madagascar.

Les 9 membres associés ou observateurs dont l’intervention a été réalisée en anglais sont : l’Arménie, l’Autriche, Chypre, la Georgie, le Ghana, la Slovénie, l’Ukraine, la Hongrie et la République Tchèque.

Enfin la Serbie et la Croatie, membres observateurs se sont exprimées partiellement en anglais et partiellement dans leur langue nationale.

Parmi les membres non membres de l’OIF, il faut noter l’intervention en français de l’Algérie.

Par ailleurs le Secrétaire Général des Nations Unies M. BAN KI MOON, ainsi que le président de la 62éme session de l’Assemblée Générale, M. SRGJAN KERIM ont prononcé une partie de leur intervention en français.

Eh bien le moins que l’on puisse dire… c’est que les pays sont suivis à la trace !

Des commentaires au prochain numéro.

Arnaud PANNIER

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu