Avertir le modérateur

26/11/2007

10 000 professeurs de français en formation!

f7bd6c78572206c1c24372b161140106.jpg

L’enseignant de français est véritablement au cœur des stratégies de diffusion linguistique. Il est l’indépassable acteur de toute réforme, de toute stratégie. Bref, il existe toujours une bonne occasion de valoriser son métier et ses missions. Le sait-on ? Le plus souvent, il est recommandé aux postes diplomatiques français à l’étranger de faciliter la délivrance de visas gratuits auprès de ces professeurs. Juste retour des choses pourrait-on dire, puisque faciliter un tel déplacement, c’est aussi participer à la formation continue des enseignants, les encourager à poursuivre leur métier.

Entre 2007 et 2009, le Ministère français des Affaires Etrangères met en œuvre un très vaste plan de formation destiné à 10 000 enseignants du monde entier. Ces enseignants sont sélectionnés au sein des grands pays émergents où le développement de la langue doit autoriser un repositionnement de la France auprès des décisionnaires des secteurs public et privé… Il s’agit donc d’entreprendre une action d’envergure, qui, à travers la langue, parviendra à terme à crédibiliser nos opérateurs politiques et économiques.

En 2007, trois pays ont été ciblés : le Brésil, le Mexique et l’Afrique du Sud. En 2008, ce seront la Chine, l’Inde et l’Indonésie.

Programme intéressant, surtout si chacun des postes concernés développe des actions en amont et en aval de ces séjours linguistiques. En amont, il est très important que des opérations si coûteuses soient amorties par de grandes campagnes marketing qui s’emploient à diffuser l’information. Une telle stratégie permet notamment de contrer l’argument, souvent entendu, que la France renonce à défendre ses positions culturelles, à cause d’ambitions et de moyens limités. En aval, il s’agit aussi de penser à la démultiplication de telles opérations afin de bénéficier d’un impact maximum sur la scène éducative des pays partenaires. Ainsi, si dans un premier temps, le choix des candidats porte sur leur âge, leur implication dans une association de professeurs de français, leurs activités, et leur sens de l’initiative, il est primordial que dans un second temps, ces « pivots » puissent enclencher une dynamique pédagogique à l’échelle des établissements, dynamique qui sera bien entendu au service du français.

Notons que le travail en réseau témoigne une fois de plus de son efficacité et que cette opération s’inscrit dans le mouvement de rénovation du partenariat entre le Ministère des Affaires Etrangères et la Fédération Internationale des Professeurs de Français, la FIPF.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu