Avertir le modérateur

31/12/2007

La francophobie aux Etats Unis

Eh bien comme quoi les temps changent, les contextes évoluent, les opportunités se créent... 
Bill Maher est un animateur et humoriste américain qui intervenait ici juste avant les élections présidentielles françaises, dans une émission intitulée Real Time...
Un mot toutefois sur "l'esprit de francophonie"... qui demeure bien étroit dans les relations franco-amércaines. Je n'ai pas le souvenir d'un Laurent Ruquier ou d'un Thierry Ardisson qui s'amuserait à une chronique de ce type, vantant des atouts américains pour mieux cibler des faiblesses nationales. Finalement, des Etats Unis on ne fait que se moquer ou que gronder... et la louange des Etats-Unis reste l'apanage de polémistes ennuyeux, ainsi assurés de vendre des livres sur le dos d'un masochisme franchouillard. Et cette relation de pré adolescence fumeuse? On en sort quand?

28/12/2007

France 24 a du tonus!

 

 

On dit souvent que les opérateurs de la francophonie manquent de dynamisme. Voici de quoi essayer de prouver le contraire! France 24 a la pêche et du souffle... Et nous donne du tonus en cette fin d'année. Joyeuses fêtes à tous!

24/12/2007

"Coeur à l'Unisson" : Le français et les Jeux Olympiques en Chine.

 

eacd5a7209e2f38dfdf6605012cf0816.gif

 

Les Jeux Olympiques sont l’occasion en Chine d’organiser une campagne d’envergure de diffusion et de promotion du français.

Le lycée N8 de Beijing a été le premier bénéficiaire du programme « Cœur à l’Unisson » qui poursuit l’objectif de sensibiliser les jeunes Chinois à la dimension internationale des Jeux Olympiques. Des kits scolaires ont ainsi été distribués autour d’animations sur le campus, tout ceci dans la perspective de permettre aux élèves de prononcer quelques dizaines de phrases en français. On reconnaît ici une parenté avec la campagne « Oui, je parle rugby » qui s’employait, en France, à développer une dynamique similaire autour des stades de rugby lors de la récente Coupe du Monde.

Cette action possède en Chine une envergure remarquable : en tout, c’est une centaine d’établissements scolaires, soit un public de 150 000 personnes, qui sera impliqué dans le programme. Il apparaît ainsi très intéressant de mettre en contact ces jeunes avec notre langue afin de provoquer un intérêt et de renforcer la place de la langue française dans les établissements scolaires, place qui demeure pour le moment trop limitée au vu des enjeux stratégiques présents en Chine.

Jean-Pierre RAFFARIN, le secrétaire générale de la Francophonie et le Président du BOCOG, le Comité d’Organisation des Jeux olympiques 2008 de Beijing, M. Liu Qi, ont par ailleurs signé une convention destinée à prendre une série de mesures pour assurer la place et la visibilité du français. Les discours officiels, notamment, lors des cérémonies d’inauguration et de clôture apparaîtront en français sur les écrans géants du stade, et patageront cette place équitablement avec l'anglais et le chinois. Voici de quoi officialiser par les autorités chinoises la dimension institutionnelle et internationale du français. Pourrait-on néanmoins espérer encore un peu plus? En quelle(s) langue(s) les discours seront ils prononcés? Le lobbying francophone pourra t'il développer un impact en la matière? A suivre.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu