Avertir le modérateur

10/07/2008

Enseigner le Français Langue Etrangère à l'étranger.

 914273577.jpg

 

Il faut l’avouer, le Français Langue Etrangère constitue parfois, pour les étudiants qui choisissent ce parcours, une terra incognita professionnelle.

Si le FLE est un formidable atout pour les enseignants ou les fonctionnaires qui se destinent à une carrière internationale et qui choisissent d’ajouter cette corde à la palette de leurs compétences, il faut remarquer que les étudiants qui refusent l’idée d’intégrer l’Education Nationale ne trouvent souvent pas dans cette discipline les mêmes opportunités.

Quelques filières existent, qu’il est bon de connaître, même si les conditions salariales ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Pourtant, il reste très intéressant pour l’étudiant qui achève ses études en FLE de réaliser un stage long à l’étranger.

Proposé par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE) et géré par le Centre Nationale des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS), ce stage s’adresse :

-         à des étudiants de moins de 35 ans désireux de compléter leur master 1et 2 en FLE et d’ainsi acquérir une expérience professionnelle significative de 9 mois à l’étranger,

-         aux ambassades de France à l’étranger souhaitant renforcer leur politique éducative et linguistique,

-         aux universités qui souhaitent mettre à disposition de leurs étudiants  des stages dans lesquels ils pourront réinvestir les connaissances théoriques acquises au cours des formations.

Dans ce dispositif, l’étudiant bénéficie d’une allocation mensuelle versée sur son compte bancaire français, allocation qui assure à l’étudiant un niveau de vie en rapport avec les conditions du pays dans lequel il travaille.

Par ailleurs le stagiaire bénéficie d’un billet de train pour l’acheminer jusqu’à Paris et le titre de transport international qui lui permet de se rendre dans le pays d’exercice.

Les listes des stages disponibles sont généralement accessibles sur le site du CNOUS (www.cnous.fr). Ils sont aussi affichés sur les tableaux des départements de Français Langue Etrangère des Universités. Les dossiers sont sélectionnés par une commission nationale mixte.

Vous avez vécu cette expérience ? N’hésitez pas à réagir à ce billet afin de la partager.

06/07/2008

Profs en France

 

Un grand "bienvenue" aux cent enseignants de français qui sont arrivés hier dans le cadre de l'opération "Profs en France". Ils viennent de Chine, d'Inde et d'Indonésie et seront en formation jusqu'au 19 juillet prochain.

Voici le descriptif du projet que je me contente de reprendre à partir de la source : http://www.profsenfrance.com/2008/spip/spip.php?rubrique2 :

"Pour la deuxième année consécutive, le Ministère des Affaires étrangères et européennes s’engage dans l’opération intitulée "Profs en France". Dans le cadre du plan triennal de 10 000 professeurs de français dans le monde, le Gouvernement met en place cette rencontre internationale dans le but de récompenser 100 enseignants de français émérites par un séjour de haut prestige en France. Les trois pays qui ont été invités pour cette deuxième édition sont la Chine, l’Inde et l’Indonésie. Ces professeurs séjourneront 14 jours, du 05 au 19 Juillet 2008, dont une semaine à Vichy et l’autre à Paris.

Les objectifs principaux de ce projet international sont l’actualisation et l’amélioration des compétences linguistiques, culturelles et pédagogiques. Pour répondre à ces objectifs, trois axes sont mis en avant :
- contribuer à la diffusion de la culture et de la civilisation française dans le monde .
- apporter un soutien aux professeurs, ambassadeurs de la langue française dans leurs pays, en leur proposant de nouvelles approches pédagogiques et techniques
- pouvoir échanger entre eux et valoriser au mieux leurs diversités nationales, sociales et culturelles.

Le CAVILAM, Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias, prend en charge l’accueil et l’organisation de la première partie du séjour de cette rencontre internationale. Association à but non lucratif créée en 1964 par les universités de Clermont-Ferrand et la ville de Vichy, le CAVILAM reçoit chaque année plus de 3 000 stagiaires de plus de 110 nationalités. Il s’est spécialisé dans la création d’environnements pédagogiques multimédias pour l’enseignement des langues. C’est un des centres de référence en France dans le domaine de l’enseignement du Français Langue Etrangère (F.L.E.) et de la formation de professeurs.

L’UCPA, elle, s’occupera de la 2ème partie de séjour. L’UCPA, l’Union nationale des Centres sportifs de Plein Air, est une association de loi 1901 à but non lucratif créée en 1965. Elle a pour vocation première de développer l’accessibilité aux pratiques sportives de plein air. C’est l’un des centres de référence en France dans le domaine de l’enseignement, de la pratique sportive en plein air et de la formation de moniteurs et d’animateurs sportifs. Cette association participe à de nombreux projets pédagogiques innovants en lien avec les pouvoirs publics nationaux, européens et internationaux. Dynamisme, pluralité, tolérance et épanouissement de la personne sont les valeurs fondatrices du projet de l’UCPA."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu