Avertir le modérateur

05/12/2007

Renforcer le français dans les instances européennes.

968c73786684cd18735436962a131b68.gif

Une autre façon de renforcer l’influence du français consiste à cibler la formation des futurs décideurs économiques et politiques. A la suite de l’entrée de la Grèce comme membre de plein droit de l’Organisation Internationale de la Francophonie, un protocole d’accord a été signé le 12 juillet dernier entre l’OIF et l’Institut Français d’Athènes. Il a été demandé aux différents ministères grecs de communiquer  la liste de 8 à 10 candidats, qui classés  par ordre hiérarchique et niveau de français, pourraient bénéficier d’une formation en français sur les thématiques européennes et / ou internationales.

Ce sont finalement 102 agents provenant de 12 ministères qui ont été identifié et retenus afin de constituer la première promotion de ces formations linguistiques de haut niveau. Ainsi, ces agents bénéficieront d’environ 65 heures afin d’obtenir un niveau de certification supérieur à celui qu’ils détenaient à l’initiale. Il faut noter que le niveau de compétences de ces fonctionnaires était déjà relativement élevé puisqu’il se situait approximativement aux seuils B2 / C1 du Cadre européen commun de référence.

Un premier sas d’une quinzaine d’heures devrait autoriser une remise à niveau des compétences, remise à niveau qui devrait s’achever vers le 21 décembre 2007. Sur trois ans, l’objectif serait donc de former 250 à 300 fonctionnaires grecs aptes à développer un français général et de spécialité. Le renforcement des compétences de travail en français pourra ainsi rapidement être précisé en objectifs spécifiques et s’accompagner de séminaires thématiques. L’Institut Français d’Athènes, dans le cadre de ce plan, a dépêché deux formateurs au stage de Bruxelles durant l’été 2007 tandis que la directrice des cours et la coordinatrice des cours ont participé à un séminaire à Vienne, organisé par le Ministère des Affaires Etrangères en octobre dernier. Une équipe d’enseignants spécialisés a ainsi été constituée.

A noter qu’en Grèce, les efforts ne s’arrêtent pas là ! L’Institut Français d’Athènes est également opérateur du programme « Colonel FABVIER » destiné aux militaires grecs et qui a contribué à la formation en langue française de 200 officiers et sous-officiers, sous l’égide de l’OIF. Par ailleurs une coopération avec l’Académie Diplomatique du Ministère des Affaires Etrangères se poursuit.

Voici une stratégie combative et ambitieuse pour repositionner le français dans les instances internationales, notamment européennes !

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu