Avertir le modérateur

13/07/2007

Pour en finir avec la décadence... (Vaste programme!)



Hier encore,… j’avais vingt ans, euh…enfin, plutôt 32 comme d’habitude depuis maintenant quelques mois, et surtout, j’écoutais une émission de RFI intitulée Décryptage. Très bonne émission de « géopolitique pour les nuls ! ». On parlait dans cette émission de la Côte d’Ivoire. Jean-Pierre DOZON en était l’invité. Cet anthropologue est directeur de recherche à l’IRD, et de plus, un intervenant de grande qualité. Au cours des échanges, ce dernier a présenté le déclin des positions françaises dans un pays de plus en plus ouvert aux intérêts américains et chinois… Un déclin qui coïncide avec le développement stratégique de ce pays sur la scène internationale car la Côte d’Ivoire possède d’intéressantes réserves de pétrole et de gaz.
Je trouve ce cas exemplaire d’une attitude malheureusement fréquente … sans incriminer JP DOZON dont le propos n’était pas si grossier, j’essaye de pointer ici un réflexe bien français. Car finalement le message qui se développait était celui-ci : (attention je caricature à l’extrême !) : « Vraiment les Français sont indécrottables ! Nous exerçons une influence inutile pendant un demi-siècle… et maintenant que ce pays pourrait se révéler intéressant pour nos intérêts nationaux… nous nous faisons mettre dehors pas des pays plus puissants ! »
Personne n’est dupe, bien entendu, d’un tel propos et tout un chacun reconnaîtra l’intérêt stratégique de notre partenariat historique et privilégié avec la Côte d’Ivoire… un pays véritablement ami, malgré les épreuves traversées au cours de ces dernières années.
Mais le ton défaitiste et nostalgique de ces discours est bien plus gênant ! Car quoi… Oui, la Côte d’Ivoire et la France entretiennent des relations privilégiées. Oui, la géopolitique contemporaine transforme tous les jours les rapports de force entre les états. Oui, la France doit s’adapter aux contextes qui se dessinent. Mais enfin ! La Côte d’Ivoire ne représente t’elle pas une opportunité exceptionnelle pour la France?
La francophonie linguistique et institutionnelle y est vivante, influente, puissante. Autour de cette francophonie se sont articulées de nombreux contacts politiques, économiques, amicaux ! La France possède tout simplement quelques longueurs d’avance sur des chantiers d’avenir. Exploitons les plutôt que de développer un discours perfide qui possède un fort effet pervers. Car si nos amis ivoiriens l’entendent trop … ils en intégreront les données et nous aurons alors l’air malin de développer un discours auquel finalement, nous serons les seuls à ne pas croire !

Arnaud PANNIER

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu